Colocation famille monoparentale

À jour en Novembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Colocation famille monoparentale : une nouvelle tendance !

La colocation ne se limite plus seulement à la colocation d'étudiants ou de couples.

Une nouvelle tendance émerge depuis 5 ans environ : la colocation de familles monoparentales.

La colocation monoparentale concerne les parents - majoritairement des femmes - élevant seuls leurs enfants.

Plusieurs familles monoparentales s'associent alors dans une colocation.

Colocation monoparentale : colocation comme une autre

La colocation monoparentale est soumise aux mêmes règles que n'importe quel autre type de colocation (excepté la colocation couple), qu'il s'agisse :

Colocation famille monoparentale

Colocation : économique pour la famille monoparentale

La colocation famille monoparentale représente une solution économique et conviviale pour les parents élevant seuls leurs enfants.

Une solution conviviale pour être moins seul(e)s

La colocation permet à ces familles :

  • de bénéficier d'un logement plus grand, plus décent, mieux situé, tout en payant un loyer et des charges moins élevés ;
  • de prendre en charge collectivement les frais de garde des enfants ;
  • de recevoir des aides logement au même titre qu'une location ;
  • de se soutenir mutuellement dans l'éducation des enfants.

Colocation famille monoparentale : où trouver ?

Il existe aujourd'hui plusieurs sites Internet spécialisés dans la colocation monoparentale.

Ces sites spécialisés permettent aux familles monoparentales à la recherche de colocataires de diffuser des annonces.

Mais ils offrent aussi des conseils utiles sur la vie familiale et proposent d'échanger autour de la monoparentalité via des forums de discussion.

Colocation famille monoparentale : bien choisir

Pour que la colocation famille monoparentale réussisse, il est important de :

  • Prendre le temps de choisir les colocataires avec lesquels on envisage d'habiter :
    • faire attention à la vision que chacun à de l'éducation des enfants afin d'éviter les discordes ;
    • prendre en considération le caractère des enfants des différentes familles afin qu'ils puissent s'entendre.
  • Veiller à ce que le type de logement choisi soit bien adapté à la colocation et au nombre de colocataires :
    • un nombre de chambres suffisant pour chaque parent et pour les enfants ;
    • des pièces communes vastes pour passer des moments conviviaux.
  • Rédiger un règlement interne fixant les règles de vie collective.

Pour des familles monoparentales, une colocation en maison pourra être plus adaptée qu'en appartement : par exemple, un étage par famille pour les chambres et salles de bain.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !